corporation des gueux

Un très beau roman qui décrit sans concession mais sans misérabilisme aucun  le monde des SDF, ces miséreux desquels notre regard se détourne au détour d’une rue.

L’auteur doté d’une belle plume nous livre des portraits empreints de douceur, tout en finesse.

Une immersion dans un monde sans concession où chaque jour est une lutte contre soi-même, un combat en dehors d’une société qu’ils rejettent ou qui les rejettent.

Car ces hommes ou ces femmes ont eu une vie avant, ont fait partie du moule. Se regroupant en corporation, pas forcément d’indigents d’ailleurs, ils espèrent ouvrir les yeux de tous sur ce qu’ils sont, des personnes à part entières…

La corporation des gueux

0 0 vote
Évaluation de l'article