Hier soir, alors qu’un mal de tête carabiné dû à la première crève de l’hiver me tenait clouée sur le canapé, je pianotais sans ardeur sur le téléphone pour voir les nouvelles au cas où je passerais à côté d’une actualité détonante.

Comme quoi, même malade, on a bien du mal à décrocher de ce petit boitier électronique.

Soudain, je tombe sur un message Facebook : petit cadeau du soir d’Ysaline Fearfaol.

Cette auteur pour le cas où vous ne la connaîtriez pas est poursuivie par une meute de lectrices avides de suivre les aventures surnaturelles et captivantes de jeunes gens plutôt sexys.

Donc, pour en revenir à mon message, je vois qu’elle a publié sur son blog un article où elle commente mon ebook « Je ne suis que la secrétaire ». Comme mes yeux n’étaient plus en face des trous, dû je vous le rappelle à mon explosion crânienne, je relis deux fois le message.

Oui c’est bien de ma p’tite secrétaire qu’il s’agit. Je lis donc le commentaire, crie « waouh super » ce qui fait faire un bond à mon mari sur le canapé,  le relie à ce dernier et tente de répondre un merci à Ysaline ce qui me prend bien cinq minutes tellement les touches sont devenues petites à cause de mon mal de tête ou alors je vieillis, mais en une soirée quand même…

Donc voilà, comme ce matin je vais mieux, je vous invite à lire ce beau commentaire sur ce lien ici.

Encore un grand merci à Ysaline Fearfaol 🙂

LLH