Laurence Lopez Hodiesne

Un livre, une toile…

banniere blog laurence lopez hodiesne

Catégorie : Commentaires sur mes livres

Un commentaire pour Quelques mots auraient suffi

Je remercie vivement Tess,  une fidèle lectrice, pour avoir été la première à m’offrir un beau commentaire sur mon dernier roman « Quelques mots auraient suffi » 🙂

commentaire-roman-psychologique-laurence-lopez-hodiesne

Roman passionnant et dont on n’imagine absolument pas la fin. Des intrigues et des rebonds incroyable. Très très bon roman. J’avais aimée du même auteur Au delà d’un héritage, celui ci est de ma même lignée.

 

 

 

Je ne suis que la secrétaire


Ce que les lecteurs en pensent :

 

Une courte histoire sur le monde professionnel qui ravive des souvenirs pour celles et ceux qui l’ont vécu, et qui prend parfois la forme d’un manuel parodique très efficace !
Il y a des passages très drôles, d’autres touchants, une grande variété d’émotions.
L’auteure évoque aussi un peu l’enfance et l’école au début, d’une manière tout aussi véridique.
L’écriture est très agréable à lire, dynamique, amusante et imagée, ça vaut le détour !

–Stellae sur Babelio

 

Jolie idée que ce plaidoyer pour une secrétaire. L’auteur dans un style plein d’humour nous rive à ses pages, jouant, rebondissant sur les idées reçues. Aucune platitude, aucun cliché, de jolis moments de vérité même, celle d’un face à face quotidien, usant, où il suffit d’un rien, pour que soudain les langues se délient…et qu’un début de complicité se crée, comme un pardon à la mauvaise humeur. Parfois certains ont toutes les excuses, l’auteur d’ailleurs pardonne bien volontiers, il aime les imperfections du genre humain.
Nous avons tous un besoin de reconnaissance, ce livre nous le rappelle, à mi – voix, sur le ton de la confidence, sans que jamais ne vienne l’ennui, mais au contraire un sourire, sur les lèvres, et l’envie de dire « bonjour, à vous ».

–Céline  sur Amazon

 

Un récit très frais sur un métier difficile parce que pas toujours bien défini, qui oblige celui ou celle (le plus souvent) qui l’occupe à être tour à tour médiateur, « éponge », modérateur, etc. Très bonne analyse de la fonction. Râler sans atermoiements. Aimer son job. Rester simple. Prendre du recul. Une bonne maitrise de la langue (fonction oblige) ! De l’humour pour dédramatiser.

–Catherine  sur Goodreads

 

Une courte histoire sur le monde professionnel qui ravive des souvenirs pour celles et ceux qui l’ont vécu, et qui prend parfois la forme d’un manuel parodique très efficace !
Il y a des passages très drôles, d’autres touchants, une grande variété d’émotions.
L’auteure évoque aussi un peu l’enfance et l’école au début, d’une manière tout aussi véridique.
L’écriture est très agréable à lire, dynamique, amusante et imagée, ça vaut le détour !
Vous ne regretterez pas votre achat !

–Salina sur Amazon

 

J’ai adoré ce petit livre étant moi même secrétaire, par moment j’avais l’impression
de lire des morceaux de ma vie. Ce livre se lit d’un seul trait, l’humour, la bonne
franchise de l’auteur, la vraie vie des secrétaires racontée sans chichis. On devrait
l’offrir à une paire de patron 😉 Merci à l’auteur pour ce bon moment.

–Marie-Do sur Amazon

 

Écrit sous la forme d’un guide de la parfaite secrétaire, je n’ai pu m’empêcher de rire à de très nombreuses reprises. Travaillant moi-même dans le domaine du secrétariat et de l’administration depuis vingt ans, plusieurs situations racontées avec délice par Laurence ont fait remonter plusieurs souvenirs de situations particulières que j’ai vécues. Ce livre n’est pas seulement dédié aux secrétaires, mais bien à toute personne voulant avoir une idée du quotidien des gens qui vous accueils souvent au sein d’une entreprise ou bien qui on la difficile tâche de vous répondre, un sourire dans la voix, lorsque vous téléphonez pour un rendez-vous ou bien vous plaindre. Un pur délice!

– Chronique du 05 octobre 2015 sur le blog de Caroline Plouffe 

 

Dans ce petit roman plein de fraîcheur, l’auteure nous raconte avec légèreté un quotidien pas toujours si facile. Chaque chapitre se présente comme un conseil donné aux futures secrétaires, agrémenté d’expériences personnelles, toujours sur le ton de l’humour même pour aborder des sujets plus sérieux. Beaucoup de lecteurs se reconnaîtront dans ces lignes, et pas seulement les secrétaires ! Il suffit d’avoir déjà eu un patron, des collègues de travail, des clients peu coopératifs…

–Annabelle sur Amazon

 

Un livre qui nous fait sourire à chaque page et qui nous fait partager avec humour et ironie le quotidien d’une secrétaire ! J’ai apprécié cette lecture et cette galerie aussi de portrait pris sur le vif, et pour certains j’ai pu placer des noms. Un bon moment, et une lecture sans prise de tête, mais qui donne la pêche !

–Christelle sur BookNode

 

Un roman rafraîchissant qui décrit un métier pénible, aux contours souvent mal définis, et peut vite rendre acariâtre.
C’est avec humour que l’auteure nous rappelle que la secrétaire n’est pas un meuble !

–Liseuse sur Amazon

 

Voici un petit récit qu’on lit avec le sourire aux lèvres lorsqu’on a déjà travaillé dans les métiers de service….pas simple le contact avec la clientèle ! Juste et léger, il rassure ceux qui vivent ces anecdotes (non, vous n’êtes pas seul(e)) il montre aux autres la face cachée d’un métier basé sur les relations humaines (clients, collègues et patrons !)… pas simple, cette affaire.

–Sophinette sur Booknode

 

Un petit bouquin bourré d’humour qui vous plie en carte format CV de la première à la dernière strophe, en vous faisant prendre conscience de ce que ce métier est un véritable sacerdoce, et non, ça serre d’os, comme beaucoup se voudrait d’avilir cette petite travailleuse tellement indispensable au sein de la ruche qu’est notre société souvent plus fiel que miel…

–Gwenn  sur Amazon

 

J’ai trouvé ce livre très drôle sur le métier de secrétaire, c’est rempli de petites anecdotes rigolotes et finalement on nous confirme que le métier de secrétaire ce n’est pas la panacée!

–Misstinguette60 sur Booknode

 

Charmant petit récit très drôle par moment et tellement vrai. Très bien écrit, normal pour une secrétaire ! J ai beaucoup aimée. Promis je regarderai les secrétaires d’un oeil bienveillant dorénavant. Merci à Laurence j attend votre prochaine nouvelle avec impatience.

–Tess sur Amazon

 

Un livre qui se lit d un trait tellement on rit, les situations vécues ou entendues sont tellement bien rapportées, la couverture est fun;
devrait être remboursé par la secu , à lire et relire sans modération;
j attends le prochain viiite

–Nathalie sur Amazon

 

Laurence Lopez Hodiesne décrit parfaitement le travail et l’univers d’une secrétaire de manière humoristique. J’ai lu ce livre et avalé les lignes d’une traite, portée par les mots. Merci à l’auteur de faire découvrir aux gens ce qu’est ce métier.

–Lilou sur Amazon

 

Un petit ouvrage très divertissant. C’est écrit avec humour et légèreté. Désormais je regarde les secrétaires d’un autre œil. Un auteur à suivre.

–Bruno sur Amazon

 

Voilà un roman drôle, écrit intelligemment et dont on regrette de tourner la dernière page ! Quoi déjà ? Je n’ai pas vu le temps passer… Les situations sont parfois inattendues mais toujours cocasses. Et bien loin de l’idée que je me faisais du travail d’une secrétaire ! Une belle découverte d’ un boulot somme toute pas banal du tout ! Alors n’hésitez plus et laissez-vous séduire par la magie de l’auteur. En un mot, un roman que je recommande vivement à tous ceux qui aiment refermer un livre avec la satisfaction de ne pas avoir perdu leur temps et qui souhaitent passer un excellent moment.

–Azteca sur Amazon

 

 

Ce court roman sur le quotidien des secrétaires fait passer un très agréable moment. Tour à tour frais et léger, poignant, drôle, sérieux, on en apprend un peu plus sur les à-côtés de ce métier parfois bien ingrat. Les patrons plus ou moins reconnaissants, les clients qui ne sont pas toujours ce qu’ils ou elles paraissent être à première vue, les collègues de travail qu’on ne choisit pas, le clin d’oeil à L. Besson et j’en passe. L’auteur sait bien sûr de quoi elle parle et nous livre quelques tranches de sa vie et aussi quelques définitions qui seront bien utiles à celles et ceux qui aspirent à la même fonction. On ne peut s’empêcher de faire le lien avec le livre « Absolument dé-bor-dée », dans la forme tout du moins. Et on en redemande une fois qu’on est arrivé à la dernière page.
Je suis certain que beaucoup de lecteurs se reconnaîtront dans ces descriptions variées, et, devant leur écran ou leur liseuse, se diront : c’est exactement ça !

–Robert sur Amazon

 

Retrouvez d’autres commentaires sur la page Amazon ici

 

Âmes en sursis

ames-ensursis-laurence-lopezhodiesne

Ce qu’en pensent les lecteurs :

 

Au travers de ces textes, Laurence nous donne des nouvelles de Nous. De ce qui est enfoui en nous, que nous aimerions voir sortir, pour nous en libérer, pour vivre plus en harmonie. Le style est simple et comme enduit d’une huile essentielle qui le fait parfaitement glisser dans notre esprit. Ça fait du bien ! Je sais Laurence, originaire et vivant à Nice, et je me demande si les tristes évènements de 2016 ne l’ont pas, consciemment ou inconsciemment, portée à écrire ces odes à la vie. Je ne fais pas intimement référence ici aux sujets abordés, car votre curiosité et ces mots d’introduction vous donnerons envie de les découvrir parcourir par vous-même, je pense.

–JF sur Amazon

 

Bravo ! J’adore ! Cette plume est sublime et l’auteur sait parfaitement faire passer les émotions… J’ai été émue. J’ai parfois su deviner la chute. Mais j’ai tout de même pris plaisir à me laisser guider par les mots de l’auteur.
De belles histoires pleines de beauté et de pensées qui deviennent positives…
Le plaisir est tel que l’on aimerait avoir plus de pages à lire ! Mais si vous souhaitez un roman plus long, lancez-vous dans « Au-delà d’un héritage » qui est un vrai bonheur plein de mystère !
Tout simplement merci…

–Morgane sur Amazon

 

 Je viens de finir ce charmant recueil de nouvelles, très touchant, sensible, tendre émouvant, on croirait ses nouvelles bien réel, je suis rester sur ma fin à la dernière, j’attendais la suite. Bravo Laurence, j’avais déjà lue vos autres roman, Au delà d’un heritage et je ne suis que la secrétaire. J’attends avec impatience le suivant. A bientôt. Une fervente lectrice

–Tess sur Amazon

 

Une fois de plus, quand il s’agit des romans écrits par Laurence Lopez Hosdienne, je n’ai pas été déçue par ma lecture. Je me suis régalée avec ces histoires, petit moment de suspens à chaque fois, l’auteur nous emporte, on frémit…Et puis vient la fin, un message de Laurence, pour nous donner envie de croire quand « tout fout l’camp » comme dirait Edith Piaf. On est bien, et on a envie que cet instant dure encore. Sauf qu’on est arrivé à la dernière page, et qu’il faut bien se résoudre à reposer le livre.

–Céline sur Amazon

 

Ce livre est un recueil de nouvelles qui réchauffe nos cœurs. Une lecture d’été pour une pause entre deux séances de jardinage, une sangria à nos côtés, ou bien un coconnage en règle durant une froide matinée d’hiver, une tisane bien chaude à la main. Je dirais une lecture légère, si ce n’est que certains pourraient mal interpréter ce propos, car les textes sont remplis d’émotions profondes, mais notre lecture se fait facilement, sans s’empêtrer avec de grands mots qui font savants, mais qui coupent le rythme inutilement. Le titre est tout indiqué puisque les textes sont tous englobés d’une aura de surnaturel (j’hésite à adopter la terminologie de « fantastique », trop souvent rattachée à la fantaisie). J’ai lu ce recueil à un moment où j’avais lu plusieurs romans policiers, et ce fut un éclat de douceur entre deux lectures sombres. Les personnages nous touchent et l’on ne peut s’empêcher de s’y attacher. J’ai vu ce livre comme un espoir qu’il ne faut jamais lancer la serviette, même dans la mort.

–Caroline sur Amazon

Au-delà d’un héritage

 roman historique fantastique

Ce qu’en pensent les lecteurs :

Peu rompu aux romances, j’ai voulu me plonger dans ce livre, surtout attiré par ses promesses fantastiques et la perspective d’un croisement entre deux époques. Situation de départ anodine : un couple actuel de jeunes trentenaires, amoureux, légers et bien dans leur temps, hérite d’un vieux manoir dans l’arrière-pays niçois. Période d’installation, d’aménagements, de projets… Mais Lena, jeune femme apparemment si lisse, a des fêlures – l’auteure nous l’apprend assez vite -, et l’on pressent que cette bâtisse « craquante » (… dans tous les sens du terme) aura un rôle maïeutique. Ce manoir « fait partie d’elle mais elle ne le sait pas encore ». Dans une écriture simple et sans artifice, Laurence Lopez Hodiesne fait glisser peu à peu son héroïne dans un univers inquiétant, effrayant parfois… La douce lumière du jour contraste avec l’opacité des nuits d’insomnie ; le manoir joliment cosy finit par oppresser, semble épouser l’espace mental de Lena : un lieu plein de charme, mais inexploré, comme si la jeune femme désireuse de se l’approprier ignorait ses propres mystères. Les événements étranges se succèdent… Un ou deux passages ont des réminiscences à la Gautier ou Maupassant. Au chapitre 10, à mi-parcours, on a bel et bien quitté la chronique contemporaine des premières pages et le roman se lit comme un feuilleton romantique saupoudré de thriller. Avec, en filigrane, une évocation très juste de la condition féminine depuis la fin du XIXe siècle… qui n’est pas pour déplaire au féru d’histoire que je suis ! Le récit s’est densifié, la psychologie des personnages aussi, au gré des allers et retours temporels, de réveils en éveils, de découvertes en prises de conscience… Jusqu’aux dénouements.

–Emmanuel sur Amazon

 

Une très belle histoire dans laquelle je me suis tout de suite plongée. J’ai eu beaucoup de mal à lâcher mon livre, tellement hâte de découvrir ce mystère qui plane sur cette demeure, mais aussi ce qui allait arriver aux personnages… Tout comme son premier livre « Je ne suis que la secrétaire », Laurence nous offre une écriture très fluide, donnant une très bonne visibilité de l’histoire. Après son premier livre, je pensais ne pas être déçue en lisant celui-ci et Laurence m’a amenée au-delà de mes espérances ! Bravo !

–Morgane sur Amazon

 

J’ai adoré, j’ai tout simplement adoré. C’est simple, c’est beau, c’est magique. Une belle histoire de fantôme, une belle histoire de famille, une belle histoire d’amour et beaucoup de secrets et de mystères. J’ai lu cette histoire jusqu’au petit matin, j’étais très fatiguée mais c’est sans regret. J’en recommande la lecture à tout le monde et particulièrement aux grands romantiques. Bonne lecture.

–Bérénice sur Amazon

 

Ce livre est passionnant et jusqu’a la fin on est tenu en haleine. Jamais un instant je n aurai deviné cette fin. Bravo à l’écrivain continué à nous faire rêver. J ai hâte de lire votre prochain roman. Mille merci.

                                    –Tess sur Amazon

 

Non habituée du genre, j’ai passé un très bon moment dans cette lecture.
Ecriture agréable, personnages attachants.
Je le conseille.

–Client d’Amazon

 

C’est le mystère des amours de cette jeune châtelaine et du jeune poète, ayant eu cours au début du siècle dernier, qui sème le trouble dans cette histoire. Pour l’heure, nous nous glissons dans l’univers de ce jeune couple trentenaire qui vient d’hériter du manoir de cette vieille tante lointaine ; sous conditions. Un vieux Monsieur est là et demeure en poste, à l’entretien. L’auteure nous décrit la découverte et la prise de possession des lieux par les jeunes nouveaux propriétaires. On y est. On s’y croirait. Et puis les difficultés surgissent et les interrogations s’en suivent. D’après ce qu’il se dit, il s’en est passé des choses, ici, au fil du temps !? La jeune héritière, Léna, cherche à savoir. Petit à petit remonte le fil. L’ex-jeune châtelaine du début du siècle dernier lui ressemblait tellement. La vieille tante était secrète et tenait tout le monde à distance. Pourquoi ? La langue du vieux Monsieur finit par se délier. Mais trop peu. Léna fait chauffer son intuition. Elle en vient à envisager des situations. La gendarmerie est prévenue. Fouille des extérieurs du manoir. Léna, de son côté, trouve un carnet dans une pièce du château. Le mystère se lève. Léna sait enfin… ; sa famille aussi ; et nous également ! Histoire charmante, bien menée, pleine de rebondissements.

JFsur Amazon

 

Très joli récit pour les amoureux du genre romantique, teinté d’étrange, sur fond de réparation d’un outrage à l’amour d’une femme, d’une mère. L’auteur nous prend à partie sur la portée des commérages, sur la facilité à juger, à condamner. A briser une vie, et celles qui viennent, autour, ou après. Tout n’est qu’histoire de mémoire, à plus d’un titre.
Laurence Lopez Hodiesne, avec ce livre, rencontre une nouvelle fois son public, avec bonheur.

–Céline sur Amazon

 

Super roman qui tiens en haleine jusqu’a la fin ;très bien écrit on se fond dans les personnages ;2eme livre de cette auteur que je lis dans 2 univers différents ,à découvrir je me languis le prochain à très vite

–Nathalie sur Amazon

 

Une histoire fort distrayante alliant romance, mystère et fantastique dont vous serez incapable d’arrêter la lecture. Laurence n’écrit pas comme les Français ont l’habitude de le faire, c’est-à-dire en tentant par tous les moyens d’inclure des mots savants et des références régionales ou culturelles inutiles dans le seul but de nous faire montre de tout son savoir. Non, elle écrit dans un langage simple laissant toute la place à l’histoire. Je vous avouerai que ce n’est habituellement pas mon genre de lecture, j’étais toutefois incapable de m’arrêter de lire et j’ai foutu en l’air tous mes plans du weekend afin de finir ce roman captivant. Ce n’est certainement pas le dernier écrit de Laurence Lopez Hodiesne que j’aurai le plaisir de me procurer!

–Caroline  sur Amazon

Un roman digne de figurer parmi les plus grands du genre. Du suspense, de l’amour, de l’inédit et quelques frissons accompagnent la lecture. On ne saurait trop recommander ce formidable roman de Laurence LOPEZ HODIESNE qui n’en est pas à son coup d’essai. Dans un tout autre genre, j’ai aussi apprécié: « Je ne suis que la secrétaire » plein d’humour et de clins d’œil. Quel genre nous réserve l’auteur pour son prochain roman. Nous avons vraiment hâte de le savoir.

–Nina sur Amazon

 

Une petite chronique sympa pour « Je ne suis que la secrétaire » découverte par hasard

 

 

chronique-je-ne-suis-que-la-secretaire

Vu le temps de chien dehors, je me suis promenée sur le net à défaut de chemins de campagne et c’est ainsi que j’ai découvert une petite chronique sympa sur ma p’tite secrétaire datant de cet été. Cela m’a fait plaisir et m’a réchauffé en ce mois de novembre où le temps se fait plutôt menaçant.

Eh oui sur la côte d’Azur le froid vient d’en jeter un de froid ! De savoir que mon ebook a été lu en plein de mois de juillet, je frissonne.

Rendez-nous le soleil !

En guise de réponse un vent glacial vient de se lever et plutôt violent. Quel malotru !

Donc, voilà cette chronique sympa :

Étant moi-même secrétaire, je me suis plongée dans ce petit « recueil » avec le sourire aux lèvres. Ça se lit vite, si vous avez une petite heure à tuer au bord de la mer, c’est ce qu’il vous faut. C’est drôle, l’écriture est dynamique, et, foi de secrétaire, je m’y suis bien retrouvée là-dedans !

Vous pouvez la retrouver sur le blog « Se nourrir de livres » ici.

Très joli titre à propos, c’est exactement ce que je fais tous les jours.

Si le cœur vous en dit, n’hésitez pas à lire mon petit recueil dont il est question dans cet article en cliquant sur la photo ci-dessus.

Au prix de 0.99 € pourquoi s’en priver ?? Découvrez-le ici

À défaut de le lire sur la plage, se blottir sur la couette fera très bien l’affaire.

À bientôt

LLH

Un beau commentaire d’Ysaline Fearfaol pour « Je ne suis que la secrétaire »

 jene-suis-quela-secretaire

 

Hier soir, alors qu’un mal de tête carabiné dû à la première crève de l’hiver me tenait clouée sur le canapé, je pianotais sans ardeur sur le téléphone pour voir les nouvelles au cas où je passerais à côté d’une actualité détonante.

Comme quoi, même malade, on a bien du mal à décrocher de ce petit boitier électronique.

Soudain, je tombe sur un message Facebook : petit cadeau du soir d’Ysaline Fearfaol.

Cette auteure pour le cas où vous ne la connaîtriez pas est poursuivie par une meute de lectrices avides de suivre les aventures surnaturelles et captivantes de jeunes gens plutôt sexys.

Donc, pour en revenir à mon message, je vois qu’elle a publié sur son blog un article où elle commente mon ebook « Je ne suis que la secrétaire ». Comme mes yeux n’étaient plus en face des trous, dû je vous le rappelle à mon explosion crânienne, je relis deux fois le message.

Oui c’est bien de ma p’tite secrétaire qu’il s’agit. Je lis donc le commentaire, crie « waouh super » ce qui fait faire un bond à mon mari sur le canapé,  le relie à ce dernier et tente de répondre un merci à Ysaline ce qui me prend bien cinq minutes tellement les touches sont devenues petites à cause de mon mal de tête ou alors je vieillis, mais en une soirée quand même…

Donc voilà, comme ce matin je vais mieux, je vous invite à lire ce beau commentaire sur ce lien ici.

Encore un grand merci à Ysaline Fearfaol 🙂

LLH

Une très belle critique pour Âmes en sursis

recueil-nouvelles-fantastiques

 

Une très belle critique littéraire venue tout droit du Québec pour mon recueil de nouvelles « Âmes en sursis ».

Cela me va droit au cœur !

Merci beaucoup à Caroline 🙂

À découvrir sur le blog de Caroline Plouffe auteure

 

 

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén